Trois implantations ... une même philosophie !

Qui cherche trouve !

En ce mois d'avril, les élèves ont dû jouer les Sherlock Holmes au cours d'un jeu de piste dans la bibliothèque pour espérer remporter le prix final...

Le principe global était enfantin : sept indices devaient permettre aux participants de trouver une réponse finale à une question portant sur l'un des livres de la bibliothèque. Seul ou en équipe, à eux de chercher. Les trois premiers élèves ou groupes d'élèves qui réussiraient à triompher des sept indices seraient récompensés. Bien entendu, il fallait impérativement avoir trouvé les bonnes réponses à tous les indices pour prétendre donner la réponse finale et diverses pistes étaient proposées aux élèves pour éviter les tricheries. Le défi n'était donc pas si simple.

Néanmoins, de nombreux élèves s'y sont attelés avec enthousiasme. Jodie Moïse (6TQ) et le duo Hélène Aimé- Emeraude Cayer (2C et 1C) arrivèrent premières le deuxième jour dans un parfait ex-aequo. Elles furent bientôt rejointes sur le podium par un groupe composé d'Amélia Debrule (2C), Arthur Busigny (2C), Benjamin Badot (1C) et Loris Deproot (1C). Encore un jour de plus et le podium était complété par Camille Grulois et Anaïs Carmanne (6Ph).

Dans les jours qui suivirent, Guiseppe Wauthier (2C), Kévin Sleyter (5TQ), Marceline Mathieu (4TQ), Sarah Saussez (1C) Candice Berger et Yoan Sleeuwaert (1C) ainsi que Océane Dumont (1C), Leontina et Eléonora Demirovski (1et 2D) triomphèrent eux aussi des sept indices et découvrirent les albums de la collection Ric Hochet dans lesquels se cachaient les réponses finales.Leur ténacité à tous fut finalement récompensée...

Le vendredi 29 avril, jour de la remise des prix, à midi et demi, les élèves découvrirent une table mystérieuse dans la bibliothèque :

 

Mais ce mystère-là fut vite éclairci : sur la table, des crayons ordinaires pour tous les participants, un paquet de biscuits pour chaque groupe, et pour les quatre (groupes de) vainqueurs, des casse-têtes en bois, des fiches-cuisine à thème et des feuilles de plastique magique.

Biblio_1605_P2.jpg

J'ignore si ces cadeaux leur ont plu (quoique leurs sourires soient un bon indice, tout comme les miettes de biscuits dans la bibliothèque où ils ont été exceptionnellement autorisés à manger), mais ils semblent en tout cas toujours aussi motivés pour le dernier concours de cette année ! Cette fois, c'est une nouvelle qu'ils devront inventer et je peux vous dire que j'ai hâte de les lire !

S. Barthélemy